Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hérault solidaire Montpellier

  • Balade nature depuis Audinac : tous à la journée de l'attelage !


    Dimanche à partir de 9h, les chevaux de trait, de selle, les poneys, les ânes et les mulets sillonneront la voie romaine pour rejoindre la cité de Saint-Lizier en passant par Montjoie.

    Par les chemins de Saint Jacques de Compostelle ils regagneront Audinac-les-Bains via le château de Belloc et le lac de Perry.

    Après l'apéritif en fin de matinée suivi du repas, Guy Drouet président de «triple A» présentera chaque attelage lors de la «maniabilité» dont il a le secret.

    Des baptêmes en calèche et une initiation à l'attelage seront également proposés au public tout au long de l'après-midi.

    A noter la participation à cette journée de Jean-Pierre Ledeuff, champion de France en endurance attelage 2011, en paire poney élite.

    Sortie dominicale en famille, randonnée entre amis, rallye, stages de perfectionnement… avec cette journée de l’attelage, il y en aura pour tous les goûts!

    Un véritable coup de projecteur sur les multiples approches de l’attelage de loisir, par le biais d’une autre approche de la nature et du cheval, sans bruit de moteur, au rythme du pas ou du trot du cheval.

  • Archeologie dans le 66

    rencontres d'archéologie départementale Roussillon

    Chercheurs en archéologie de terrain, doctorants, passionnés membres des associations d'archéologie locales et amateurs éclairés se sont réunis dans la salle Canigou du Conseil Général à Perpignan pour une journée de conférences sur les travaux archéologiques locaux.

    Le "pôle d'archéologie Départementale" est une structure créée en 2007 par le CG66 spécialisée dans les diagnostics archéologiques et les fouilles préventives : le département des Pyrénées Orientales étant un terroir d'ensembles archéologiques de premier choix...

    C'est ainsi qu'ont été présentés lors de cette session des travaux sur "l'occupation protohistorique de la Cerdagne à l'âge de Bronze" : on y apprend que la montagne, longtemps considérée comme inhabitée entre le Néolithique et l'Antiquité, était en fait occupée par des groupes humains toute l'année qui pratiquaient l'agriculture et l'élevage.

    L'intérêt de telles rencontres est de faire s'échanger des recherches portant sur un seul et même territoire - le Roussillon - mais en divers âges, protohistoire, préhistoire, Antiquité, ère romaine, Moyen Âge. De quoi restituer sa diversité historique à un territoire tout en contrastes...

     

    Tourisme archéologique à Tautavel

    tautavel.JPGDurant l'été dernier Tautavel dans les Pyrénées Orientales, a regorgé d'animations pour les touristes : spectacles préhistoriques gratuits, fête de la préhistoire, expositions, visites guidées... de quoi fêter dignement le cinquantenaire des fouilles menées à Caune de l'Arago.

      Apprendre à faire du feu à la lumière des hommes préhistoriques c'est possible à Tautavel. On y découvre ainsi des techniques d'allumage du feu, au silex ou avec des morceaux de bois.

      Les fêtes de l'homme de Tautavel ont été l'occasion de découvrir là encore les us et coutumes des hommes de la préhistoire, avec présentation du 1er tome de la monographie consacrée à la Caume de l'Arago...

  • L'Abbaye de Combelongue : l'oasis de quiétude du Couserans

    Il y a des lieux chargés d’Histoire qui sont pourtant hors du temps...

    Lovée dans la verdure entre Foix et Saint-Girons, tout près de Rimont, c’est le cas de l’Abbaye de Combelongue. Un ensemble qui a retrouvé son allure grâce aux soins prodigués par l’heureux propriétaire des lieux depuis 20 ans.

    abbaye.JPG


    Aujourd’hui, c’est une demeure privée ouverte à la visite (qui sert aussi de cadre à des évènements ou des réceptions, avec une partie de chambres d’hôte).

    Il y a eu la rénovation des bâtiments d’abord, qu’il fallait sauver de la ruine. Mais aussi la création des jardins, qui semblent toujours avoir été là (le jardin médiéval, le jardin renaissance, un théâtre de verdure, des jardins à la française, un verger).
    Même le paysage qui entoure l’abbaye a été pensé pour préserver cette impression d’être niché dans un écrin de verdure.

    «Cela paraît naturel mais tout cela est très réfléchi !» explique l’attentif protecteur des lieux, qui a aussi beaucoup appris des archives pendant ces années de travail.

    Combelongue, seule abbaye du Couserans portant en ses murs 900 ans d’Histoire, a levé quelques uns de ses mystères.

    Fondée en 1138 par le Conte de Pallars, l’édifice roman est de style mudéjar (espagnol). Et au moyen-âge, l’abbaye était beaucoup plus grande que ce qu’elle n’est aujourd’hui.

    «C’était une très grande abbaye comparable à celle de Moissac, elle accueillait des chanoines. Et toutes les grandes familles de la région lui confiaient un de leurs enfants»

    L’ensemble a ensuite beaucoup souffert pendant les guerres de religion (XVIème), quand la révolution française finira d’apporter son lot de pillages et de destructions.

    Ce sont ces péripéties qui expliquent que le cloitre ait disparu. Classé monument historique dans les années 90, l’abbaye traverse aujourd’hui des temps plus cléments.

  • vente en viager maison dans le 34

    maison en viager dans le 34

    Grande demeure de 12 pièces plus ou moins grandes mise en viager libre dans l'hérault : maison viager dans le 34 dont une pièce avec entrée indépendante pouvant devenir appartement, une pièce dessus, une dessous donnant sur grand jardin  entouré de murs en pierres avec portes donnant sur rue pavée montant au château.

    viager-libre-34.JPGLes équipements de la maison

    • Cuisinière à bois dans cuisine/salle de vie, poële Godin coloniale dans autre pièce de vie
    • Salles de bains dans la tour
    • Electricité refaite dans les 3/4 de la maison, chaudière récente entretenue gaz de ville
    • Magnifique escalier de bois, matériaux de qualité, cave voûtée, garage grandes portes en bois, grenier avec superbe charpente isolé sur une grande partie, vélux et fenêtres


    Aménagement à faire selon les goûts de chacun

    A partager donc, personnes responsables, autonomes.
    Passionnée de nutrition, aliment-santé, aromathérapie, curieuse, gourmande, créatrice restaurant/épicerie bio


    Tout autour prés et jardins disponibles à louer . Vous attend et vous répond de toute manière


    Le domaine est à vendre en viager si pas de groupe trouvé 120 000 euros

  • le gaspillage alimentaire

    le gaspillage alimentaire et tout d'abord une aberration dans un monde où près d'un demi-million de personnes souffrent de la faim.

    avant cela une personne sur dix a du mal à se nourrir . Le gaspillage alimentaire a également un impact sur l'environnement

    gaspiller la nourriture

    c'est gaspiller de l'eau des ressources d'énergie au final. Le gaspillage alimentaire c'est aussi un mot. Immense gaspillage d'argent : en France le gaspillage représente ainsi pour les seuls ménages plus de 10 milliards d'euros soit 159 euros par personne.

    producteurs industriels commerçants et consommateurs : nous pouvons tous agir


    Des industriels travaillent déjà avec les producteurs et les distributeurs pour améliorer le calibrage des produits, d'autres travaillent sur des emballages qui permettent une meilleure conservation des aliments

    beaucoup de magasins agissent déjà en vendant moins chers les produits dont la date de péremption est proche un refrain plusieurs chaînes de supermarchés développe des partenariats avec des associations qui récupèrent les invendus et les redistribuent aux personnes qui en ont
    besoin

    A la cantine ou au restaurant : nous pouvons même demander à emporter ce que nous n'avons pas consommé,

    comme cela se fait déjà dans beaucoup de pays, nous pouvons tous payer contre le gaspillage alimentaire à la maison : d'abord en achetant uniquement des quantités dont nous avons réellement besoin, même si la publicité et les offres commerciales du moment nous incitent à acheter plus

    acheter malin, bien conserver les aliments et cuisiner astucieusement

  • Bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro à perpignan et le 66

    Votre projet : rendre votre logement  plus économe en énergie . Pour faciliter le financement des travaux dans votre construction, renseignez-vous sur les caractéristiques de l’éco-prêt à taux zéro… Source : www.univ-creditsfifa.fr/content/10-rachat-credit-immobilier-pas-cher-perpignan-66

    Quelles sont les personnes et les travaux éligibles à l’éco-prêt à taux zéro à Perpignan et sa région ?

    Les personnes concernées
    Pour prétendre au bénéficie d’un éco-prêt à taux zéro, vous devez être propriétaire d’un logement, individuel ou collectif, construit avant le 1er janvier 1990. Vous, ou votre locataire, devez occuper ce logement à titre de résidence principale.

    En revanche, le bénéfice du crédit à la construction  n’est soumis à aucune condition de ressources .

    Les travaux éligibles dans le 66
    Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, vous devez avoir pour projet d’effectuer :
    – soit un bouquet de travaux de construction, c’est-à-dire un ensemble de travaux dont la réalisation entraîne une amélioration sensible de l’efficacité énergétique du logement,
    – soit des travaux immobilier  permettant d’atteindre un niveau minimal de performance énergétique globale,
    – soit des travaux de réhabilitation du système d’assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d’énergie,


    A noter. Un décret du 30 mars 2009 précise le détail des travaux éligibles à l’éco-prêt à taux zéro.