Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hérault solidaire Montpellier - Page 4

  • Le Loubatas, une maison écologique et pédagogique

    Le Loubatas de Peyrolles est une maison totalement écologique qui accueille dans son gîte rural des classes vertes de la France entière. Elle est totalement autonome, pour son énergie comme pour son eau, grâce à ses panneaux solaires et à sa source souterraine.

    loubadas.JPG

    C'est un lieu idéal pour sensibiliser les enfants au développement durable et leur faire prendre conscience de la rareté des ressources naturelles.

  • Solidaire ailleurs : four solaire en bolivie

    Résumé :

    En Bolivie, Ruth Saveedra, co-fondatrice de l’entreprise Sobre la Roca, participe à la lutte contre la déforestation en développant le four solaire. Elle a reçu un prêt de l’organisation E+Co qui aide au développement des énergies renouvelables. A un prix accessible notamment grâce au microcrédit, le four solaire permet également aux femmes de travailler. Elles ne cherchent plus du bois pendant des heures.

    http://www.dailymotion.com/video/x9nxjr_sobre-la-roca-fours-solaires-bolivi_people

     

  • Les fermes accueil du réseau Racines 34

    Les fermes accueil du réseau Racines 34

     

    Le choix de productions de qualité respectueuses de l'environnement

    L’évolution des modes de vie lors de ces dernières décennies a modifié de façon radicale notre société : la mise en oeuvre d’une agriculture intensive a répondu dans un premier temps à des objectifs d’autosuffisance alimentaire (soulager la famine et élever le niveau de vie), mais elle a largement contribué aux déséquilibres environnementaux que nous connaissons aujourd’hui.


    (Rivières et nappes phréatiques polluées, inondations et érosions de sols, paysages dénaturés,…), avec pour corollaire la question de la sécurité alimentaire (OGM,…)
    Depuis les année 60, le nombre d’agriculteurs est passé de 30% à moins de 5% de la population, et aujourd’hui 80% de la population vit en ville. Ainsi, les contacts avec la nature et le monde agricole se font plus rares.


    Les circuits commerciaux de masse privent le consommateur d’un contact avec l’origine des produits qu’il achète.
    Certains agriculteurs ont fait le choix d’une agriculture respectueuse de l’environnement et se sont orientés sur une démarche de qualité des produits et de proximité.


    Les agriculteurs du Réseau Racines s’inscrivent dans cette démarche de qualité.